Selon la définition du rapport OMS-Europe publié en 1996, l’éducation thérapeutique du patient « vise à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. Elle fait partie intégrante et de façon permanente de la prise en charge du patient. Elle comprend des activités organisées, y compris un soutien psychosocial, conçues pour rendre les patients conscients et informés de leur maladie, des soins, de l’organisation et des procédures hospitalières, et des comportements liés à la santé et à la maladie. Ceci a pour but de les aider, ainsi que leurs familles, à comprendre leur maladie et leur traitement, à collaborer ensemble et à assumer leurs responsabilités dans leur propre prise en charge, dans le but de les aider à maintenir et améliorer leur qualité de vie. »
Le patient devient l’acteur principal de sa santé,

L’éducation thérapeutique du patient est un processus continu, réalisé par des professionnels de santé formés à la démarche, dans un contexte habituellement multi professionnel, interdisciplinaire, dont le but est d’aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. Elle fait partie intégrante et de façon permanente de la prise en charge du patient

L’éducation thérapeutique du patient permet par exemple au patient de soulager ses symptômes, de prendre en compte les résultats d’une auto-surveillance, d’une automesure, de réaliser des gestes techniques (injection d’insuline), d’adapter des doses de médicaments. Elle contribue également à permettre au patient de mieux se connaître, de gagner en confiance en lui, de prendre des décisions et de résoudre des problèmes, de se fixer des buts à atteindre et de faire des choix.

Toute personne ayant une maladie chronique, enfant, adolescent ou adulte, quels que soient le type, le stade et l’évolution de la maladie, peut bénéficier d’une offre d’éducation thérapeutique du patient. Cette offre concerne également l’entourage s’il le souhaite et si le patient souhaite l’impliquer dans la gestion de sa maladie.
A quel stade de la maladie peut-on formuler une offre d’éducation thérapeutique ?
L’éducation thérapeutique du patient peut être proposée dès l’annonce du diagnostic de la maladie chronique ou à tout autre moment de la maladie. Différents types d’offres d’éducation thérapeutique du patient peuvent être proposés au patient pour l’accompagner tout au long de la prise en charge de sa maladie chronique : une offre d’éducation thérapeutique « initiale », une offre d’éducation thérapeutique « de suivi régulier » (ou de « renforcement »), une offre d’éducation thérapeutique « de suivi approfondi » (ou « de reprise »).

Les bénéfices de l’éducation thérapeutique du patient ?
La démarche éducative accorde une place prépondérante au patient en tant qu’acteur de sa santé. L’éducation thérapeutique du patient est un processus continu d’apprentissage et de soutien psychosocial permettant au patient une meilleure gestion de la maladie et de son traitement au quotidien.
L’intérêt
L’intérêt de l’éducation thérapeutique du patient intégrée à une stratégie thérapeutique, a été toutefois établie notamment sur : •l’asthme (diminution des épisodes d’asthme nocturne, absentéisme professionnel et scolaire), •le diabète de type 1 (impact significatif et durable sur le contrôle métabolique et les complications).