Accueil
Le corps humain Imprimer Envoyer

Le corps humain, une machine merveilleuse.

Le corps dispose d’une « intelligence » extraordinaire et de moyens beaucoup plus sophistiqués, pour régler ses propres problèmes que toutes les technologies ou moyens scientifiques disponibles.

Le corps humain est constitué d’environ soixante mille milliards de cellules. Chaque cellule est capable de produire en permanence 30 000 produits différents, de la molécule la plus simple à la plus complexe.

A notre insu, de façon complètement autonome, des transformations chimiques répondent aux besoins propres de chaque fonction de l'organisme, tout en coordonnant ces actions.

Tous les grands systèmes de notre corps fonctionnent en parfait équilibre.

Notre respiration est équilibre. Nous aspirons de l'oxygène et nous expirons du gaz carbonique. Notre alimentation est équilibre. Nous mangeons et nous évacuons les résidus de l'assimilation de ce dont notre corps a besoin par la peau, la sueur, notre urine et nos excréments. Chaque réaction chimique, parmi les milliards qui ont lieu en permanence dans le corps, répond à des principes très précis d'équilibre et de conservation ou de transformation l'énergie. Tous les éléments issus de notre respiration et de notre alimentation sont transformés en nutriment pour notre corps. Il se produit une substitution permanente entre les différents composants de notre corps et tout cela derrière une apparence parfaitement stable. Notre corps est naturellement complètement automatisé pour maintenir son équilibre global et dans chacune de ses fonctions. Ainsi nous ne nous préoccupons pas du taux d'acidité nécessaire pour la digestion de chaque aliment que nous ingérons. Nous ne pensons pas non plus aux battements de nos cils. Notre corps est maintenu à 37°C, sans que nous intervenions.

Tous les éléments issus de notre respiration et de notre alimentation produisent notre corps selon un rythme et une orchestration incroyable. Nous perdons 70 à 100 cheveux par jour et de nouveaux cheveux neufs poussent à nouveau à partir de cellules toutes neuves. Les cellules de la cornée se renouvellent en 1 semaine, celle de l'intestin ou de la peau en 3 ou 4 jours. Chaque minute, 200 millions des cellules disparaissent tandis que 200 millions naissent à leur tour pour assurer la relève.

Notre corps tout en ayant toujours la même apparence, n’est jamais identique chimiquement.

Le corps est organisé pour s’auto réparer, on voit que les blessures, les chocs se résolvent très naturellement sauf complications.

Le corps par son architecture est construit pour arrêter les microbes, les poussières, lutte contre les infections, etc., en sourdine.

Notre corps est conçu pour la vie et se maintenir en bonne santé.

La composition atomique du corps humain est de 65 % d’oxygène, 10% d’hydrogène, 18%de carbone, 3%d’azote, et de 4% de minéraux et d’oligoéléments.

C’est une matière faite de produits chimiques, structurée organisée, qui nous donne une sensation de bien-être quand son horloge est bien réglée.

Mais ce corps vécu peut me résister ou me faire défaut: maladie handicapante (rhumatismes), activité qui réclame de la force ou de la constance, le sentiment de fatigue, etc. Et ainsi il nous apparaît que ce corps d’apparence chimique est doté d’autres moyens pour mener à bien ses fonctions.

Notre vision que nous croyons achevée est en réalité très imparfaite.

Ainsi, elle ne couvre qu’une étroite fraction du spectre électromagnétique dont l’accès à sa totalité nous aurait permis de percevoir les ondes hertziennes et les micro-ondes, l’éclat des rayons gamma, la radiation ultra violette les infra rouges qui nous entourent.

Ce que nous appelons la lumière visible, ne correspond en réalité qu’à l’émission de radiations limitées à certaines longueurs d’onde : 4500 angströms.

 

 
Bioénergétique Imprimer Envoyer

La santé de l’individu est le résultat d’un équilibre entre deux forces opposées qui s’affrontent dans toutes les manifestations de la nature, le YIN et le YANG ;

Dans la médecine chinoise, l’homme est régi par trois types d’énergies

· L’énergie ancestrale qui englobe toutes les caractéristiques que nous héritons de notre espèce et de nos parents.

· L’énergie nourricière, résultant de notre alimentation et de notre respiration.
Elle est chargée de nourrir tous les organes.

· L’énergie adaptive qui favorise et contrôle les mécanismes adaptifs de l’homme à son milieu.

Lire la suite...
 

Administre par Equilibre